ESD 2017

Du 19/06/2017 au 22/06/2017

Lyon - France


Accueil

Les progrès récents dans les dispositifs de stockage électrostatiques pour faisceaux d'ions donnent accès à de nouvelles expériences pour la recherche sur les grandes et les petites molécules et agrégats atomiques. Les avantages dans l'utilisation de faisceau d'ions stockés sont de réaliser des expériences avec des molécules à très basse énergie, sans limitation de masse et avec une vitesse bien précise du faisceau d'ions. De nouvelles expériences peuvent alors s’effectuer avec des sources d’excitation comme les lasers OPO ou avec l’utilisation du rayonnement synchrotron dans une large gamme spectrale. Les techniques de faisceaux superposés et de détection sophistiquées de particules permettent d'accéder à des mesures très précises permettant de comprendre des processus physiques comme les réarrangements internes dans les systèmes complexes à l'échelle atomique et la dynamique de biomolécules. Avec ces machines, les processus lents se produisant dans les espaces interstellaires peuvent être bien appréhendés. D’autres domaines tels que la spectrométrie de masse (mégadaltons) peuvent être aussi explorés.

Parallèlement à ces développements, une série de conférences internationales sur les dispositifs de stockage électrostatiques est apparue et ont eu lieu à Eilat, Israël (2005), Stockholm, Suède (2007), Aarhus, Danemark (2009), Gatlinburg, États-Unis (2011), Heidelberg Allemagne (2013) et Tokyo Japon (2015); (http://desiree.fysik.su.se/ESD.htm).
Dans la lignée des précédentes conférences, la 7éme ESD2017 aura lieu à Lyon et sera consacrée aux récents développements et aux progrès des anneaux électrostatique des instruments de piégeage et des expériences utilisant ces dispositifs.

Energetic Processing of Large Molecules – EpoLM-3
Toulouse (14-16 June 2017)


In order to facilitate attendance at both meetings, the ESD Workshop has been scheduled for the week after the EpoLM-3 meeting to be held June 14-16, 2017 in Toulouse, FRANCE, just over 1 hour from Lyon by plane or 4 hours by TGV.
https://epolm3-nanocosm.sciencesconf.org